Les Highland games : mélange de sport et de traditions écossaises

25 Juillet 2019 - Sports
Les Highland games : mélange de sport et de traditions écossaises

Célébrés depuis l'époque médiévale, les Hinghland Games font aujourd'hui partie intégrante du folklore écossais. Défilés de joueurs de cornemuse en kilts aux tartans des diverses régions d'Écosse et principalement les diverses épreuves de forces font la particularité de ces festivités qui dévoilent le charme atypique du pays. Les Highland Games, c'est l'occasion de découvrir la culture écossaise dans une ambiance unique, festive et sportive.

Jeux des Highlands : les origines

Les théories concernant l'origine des Highland Games sont nombreuses, mais dans tous les cas. Ces jeux remonteraient selon certains au 11e siècle. Le roi Malcom III aurait organisé une compétition pour sélectionner son messager personnel. Il s'agissait d'une compétition de course à pied jusqu'au sommet de Craig Choinnich, près de Braemar. Des compétitions étaient également organisées entre les clans pour conclure des accords et prendre des décisions. Durant ces événements, chaque clan affichait ses couleurs sur son tartan. Ces jeux avaient aussi pour but de désigner les gardes du corps du roi ou du seigneur local, soumettant les participants à des épreuves de forces et d'agilité pour les préparer au combat. Cependant, les rassemblements, le port de kilts et de cornemuses ont été interdits en 1746, suite à la bataille de Cullogen. Ces lois ne seront abolies qu'au 19e siècle. C'est dans les années 1820, sous l'impulsion Sir Walter Scott, que les jeux renaissent et prennent progressivement leur forme actuelle. Ces événements gagnent rapidement en popularité et sont désormais organisés dans toute l'Écosse.

Highland Games : événement sportif populaire

Les Highland Games sont des événements sportifs qui se déroulent durant une seule journée, notamment entre la fin du printemps et le début de l'automne. Les jeux modernes sont inspirés des anciens jeux des Highlands, dont le premier événement s'est tenu en Perthshire en 1819. Les jeux des Highlands de Braemar ont vu le jour en 1832, parrainés par la reine Victoria. Ces événements sont une institution en Écosse, ils mélangent sport, culture et divertissement, plongeant les spectateurs dans une ambiance authentique. Les Highland Games regroupent divers jeux emblématiques tels que le caber toss. Également appelée « lancer de tronc d'arbre », cette épreuve consiste à lancer un tronc de 60 à 70 kg mesurant 6 mètres de haut afin qu'il retombe le plus droit possible. De nos jours, le lancer de tronc d'arbre est plus jugé sur le style que la distance parcourue. Les Highland Games sont fortement ancrés dans la tradition écossaise, des événements sont organisés partout Écosse et attirent chaque année des milliers de spectateurs et de participants.

Heavy events : la force à l'honneur

Les épreuves de force sont le summum de l'événement. À l'instar de l'emblématique lancer de tronc d'arbre, d'autres disciplines sont également mises à l'honneur durant ces heavy events :

Le stone put

Le lancer de pierre, comme son nom l'indique, consiste à lancer une pierre pesant entre 7 et 14 kilos le plus loin possible. Cette discipline fait partie des plus anciennes des jeux des Highlands. Lorsque la pierre est légère (environ 7 kilos), elle est lancée en rotation. En revanche, le participant la lance en position de Braemar lorsque la pierre est lourde.

Le scottish hammer throw

Le lancer de marteau est une épreuve nécessitant force et technicité. Il faut tourner le marteau deux fois sur place, se déplacer, puis le projeter le plus loin possible. Son poids et sa taille varient selon les épreuves. Durant l'épreuve masculine, le marteau pèse environ 7 kg et mesure près de 120 cm. Le marteau des épreuves féminines mesure 119,5 cm et pèse 4 kg.

Le weight throw

Pendant cette épreuve de lancer de poids, les participants doivent lancer d'une seule main une boule d'acier fixée à un anneau par une chaîne le plus loin possible. Le poids à lancer pèse généralement entre 13 et 25 kg.

Le weight over the bar

Le lancer de poids en hauteur consiste quant à lui à faire passer un poids de 25 kg par dessus une barre. Celle-ci est positionnée plus haut à chaque tentative, et peut atteindre 4,5 mètres de haut.

Le tug-war

Cette épreuve de tir à la corde confronte deux équipes adverses, chacune positionnée à chaque bout d'une corde. Le but de ce jeu est de tirer sur la corde pour mener l'autre équipe jusqu'à une certaine marge. Sous les ordres du « driver », les coéquipiers doivent tirer sur la corde en prenant appui sur l'herbe. C'est une épreuve qui demande force, stratégie et technique.

Light Events : les cultures locales mises en avant

Outre les épreuves sportives, les Highlands Games mettent aussi en avant des épreuves artistiques. On peut notamment assister aux danses des Highlands, celles du Cowal Highland Gathering, une édition des jeux se tenant à Dunoon, font d'ailleurs partie des plus remarquables par la participation des meilleurs danseurs de la planète. La musique se démarque également par les fanfares majestueuses, où plus d'une centaine de joueurs de cornemuses et de tambours défilent. Les compétitions de cornemuse en solo sont tout aussi impressionnantes. De nombreux styles musicaux sont mis à l'honneur, plus particulièrement le Pibroch, une sorte de musique classique jouée à la cornemuse. Outre les événements principaux, des spectacles secondaires sont également organisés, incluant l'exposition de bétail et autres spectacles d'animaux. On peut y voir des défilés, ainsi que des concours de modes pour animaux de compagnie. Les Highland Games regorgent aussi de nombreuses activités en famille durant lesquels il est possible de découvrir la gastronomie et l'artisanat local dans les divers stands. Vous pouvez aussi participer à des jeux et activités comme le VTT. Des ateliers artistiques se tiennent lors du Cowal Highland Gathering ou encore l'événement phare du Braemar Gathering, les Highland Games les plus populaires, le sprint et la course en haut d'une colline.

Highland Games : ce que vous devez savoir d'autre

Les jeux des Highlands tels que nous les connaissons actuellement sont célébrés depuis les années 1800. Leur popularité dépasse même les frontières écossaises puisque des pays tels que le Canada et les États-Unis accueillent des centaines de jeux des Highlands. Ces jeux ont d'ailleurs inspiré divers événements sportifs, et notamment certaines épreuves des Jeux olympiques où le lancer de poids et le lancer de marteau sont pratiqués. Durant les Highland Games, le port du kilt est obligatoire dans les épreuves de poids. Cette règle est exigée par l'association des jeux écossais des Highlands. Ce vêtement traditionnel est un tartan porté autour de la taille et traditionnellement accompagné d'un sporran, d'une épingle à kilt et d'un petit poignard qu'on place dans la chaussette et qu'on appelle « sgian dudh ». Par ailleurs, à l'origine, seuls les hommes pouvaient participer aux Highland Games. Les femmes ont pu y participer vers la fin du 19e siècle. De plus, les jeux des Highlands disposent d'activités populaires en dehors des grands classiques. Chaque région propose ses activités, telles que des jeux, des spectacles, des parades d'animaux, et même des concours du plus beau bébé. Un événement insolite est d'ailleurs organisé dans la région de Perthshire, en Aberfeldy, il s'agit de la course de terriers.

 

A propos de l'auteur: Emma Cruz
Depuis mon adolescence, j'ai toujours su faire plaisir à mon entourage avec mes idées surtout les week-ends ou même durant les périodes de vacances. Je préférais m'amuser au lieu de perdre mon temps. Et des plans, il n'en manque pas. Je partage actuellement cette passion pour les loisirs, quel que soit le genre, à tout le monde. À travers mes articles, j'attire l'attention des gens à apprécier mon aide et à leur faire vivre ma passion.
  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES