Plongée à la découverte du musée sous-marin de Cancún

11 Octobre 2019 - Arts & Culture
Plongée à la découverte du musée sous-marin de Cancún

Partir en plongée pour admirer des statues et des œuvres d'art ? Une idée saugrenue, diriez-vous. Pourtant, une telle activité existe bel et bien, et ça se passe en Mexique, dans l'incomparable musée sous-marin de Cancún. Une destination unique, surprenante et majestueuse à la fois.

Péninsule du Yucatan, terre de toutes les plongées

Qu'évoque pour vous la péninsule du Yucatan ? Vous connaissez sans doute la réputation des ressorts qui bordent ses plages, adresses fréquentées par la jeunesse dorée d'Amérique et d'Europe. Ou, si vous êtes plus attaché à l'histoire de la région, les vestiges de Chichén Itzá vous parlent plus. Coté nature, cette région a de quoi vous occuper, avec la réserve de Sian Ka'an et les dizaines de cenotes situées autour de Tulum sans oublier ses plages de rêve et ses spots de plongée qui montrent toute la richesse du fond marin de cette partie du golfe du Mexique. Que diriez-vous d'un spot de plongée atypique, où vous aurez à contempler des statuettes au lieu des raies, concombres de mer, colins et autres chevaliers ?

Telle est la proposition du Musa, un musée sous-marin situé dans le Parc national Maritime de Isla Mujeres, non loin de Cancún. Le concept en lui-même n'est pas nouveau. Vous pourriez vivre la même expérience au large de Lanzarote ou ailleurs, muni d'un tuba et d'un masque de plongée. Néanmoins, le musée sous-marin de Cancún se distingue par ses proportions uniques.

Sur plus de 4200 m², pas moins de 500 statues et sculptures se dévoilent gracieusement à moins de 10 mètres de profondeur. Ces œuvres d'art peuvent être admirées soit en plongée, soit à bord d'un bateau à fond de verre. La plongée reste toutefois la meilleure option possible : rien ne vaut la sensation procurée par la vue de ces créations sous l'eau, magnifiées par les bulles et les bruits du fonds, avec comme décor les éponges, coraux et poissons qui vivent autour des statuettes.

Un musée au récit fascinant

L'histoire de cet étrange musée est assez récente. Destination loisir et balnéaire par excellence, Cancún attire depuis toujours des centaines de visiteurs américains et européens venus pour les fêtes, les rencontres et la nature exubérante des environs. L'offre culturelle de la ville reste cependant très peu fournie. Cette situation, combinée aux fonds sablonneux et peu profonds des alentours de l’Isla Mujeres, Punta Nizuc et Cancún, est à l'origine de l'inspiration du Britannique Jason Taylor DeCaires. Cet artiste-sculpteur a alors eu l'idée brillante de fonder un musée entièrement immergé, qui ne fera qu'un avec la nature.

Avec l'appui des autorités locales et l'aide d'autres artistes, plus de 400 sculptures ont été réalisées en 2009, année de l'inauguration du site. Le MUSA n'en est pas pour autant limité dans le temps et dans l'espace. Grâce aux importants et nombreux investissements dans ce projet, il continue de s'agrandir chaque année, repoussant encore plus loin les ambitions de ses principaux instigateurs.

L'endroit compte aujourd'hui plus de 500 œuvres, dont les plus célèbres arborent des noms évocateurs comme l'« Evolution Silencieuse », « L'homme de feu » ou « la Jardinière de l'espoir ». Ces sculptures racontent l'histoire de l'homme Maya, depuis ses premiers échanges avec l'Occident jusqu'à l'époque moderne. Une Volkswagen Coccinelle de 8 tonnes et un récif urbain aussi réaliste qu'impressionnant constituent le clou du spectacle.

Des scènes de vie immortalisées sous l'eau

Déjà surprenantes par leur emplacement, ces sculptures étonnent encore plus grâce au réalisme de leurs traits et des expressions qu'ils laissent transparaître. DeCaires et ses partenaires ont su reproduire fidèlement des scènes de vie du quotidien, les silhouettes ainsi que les mimiques des visages. Tantôt menaçant, tantôt joyeux, tantôt implorant, les statuettes de béton ne laissent personne de marbre. Ces œuvres invitent à la réflexion, de par leur posture, leur fragilité et les messages qu'ils envoient. Et, figées sous l'eau, entourées de coraux et de centaines de poissons qui repeuplent le fond marin, ces sculptures de taille humaine émerveillent chaque année plus de 750 000 visiteurs.

Des œuvres d'art au service des fonds marins

Dès le début, les instigateurs de ce projet ont exclu tout élément susceptible de nuire à la faune et la flore de cette partie des Caraïbes. La zone dédiée au musée se trouve ainsi loin des récifs protégés de la région. Les sculpteurs ont aussi usé de matériaux au pH neutre, pour ne pas perturber l'équilibre écologique, déjà fragile, des fonds marins au large de Cancún. Ce choix judicieux porte ses fruits actuellement. Les statues du MUSA se transforment peu à peu en écosystème sous-marin : les éponges, coraux, étoiles de mer et poisson y élisent domicile.

Toutes ces œuvres d'art ont vocation à devenir des récifs artificiels, conformément aux souhaits de DeCaires. L'autre objectif du Musa est en effet de sensibiliser les visiteurs à la fragilité de l'écosystème sous-marin face au tourisme de masse et à la pollution. Les artistes qui ont contribué au projet savent pertinemment que leurs œuvres fusionneront à terme avec la nature et constitueront leur nouvel habitat. En attendant cette destinée, ces merveilleuses sculptures se laissent contempler au cours d'une plongée magique et mémorable.

Comment visiter ce musée incomparable ?

Le Cancún Underwater Museum figure dans presque toutes les excursions proposées par les hôtels et ressorts de la ville. L'expédition dure entre 40 minutes et 5 heures, selon l'opérateur et selon vos préférences. Certains plongeurs s'intéressent à des œuvres précises, tandis que d'autres préfèrent combiner la visite du plus grand nombre de statues. Si vous aimez vivre une expérience de plongée à la fois originale et étrange, le MUSA réunit toutes ces conditions. Les courants sont faibles dans toute la zone du musée, et les eaux claires offrent une visibilité optimale.

N'oubliez pas d'apporter l’équipement adapté pour les photos et vidéos, pour immortaliser vos meilleures trouvailles. Pour accéder aux sites de plongée, vous serez acheminé, depuis Cancún, par un bateau à moteur. Vous avez alors le choix entre enfiler votre masque, votre tuba et votre combinaison de plongée ou rester dans l'une des embarcations à fond de verre disponibles sur place.

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES