Pourquoi Saint-Pétersbourg a été élu la meilleure ville culturelle au monde ?

06 Décembre 2019 - Arts & Culture
Pourquoi Saint-Pétersbourg a été élu la meilleure ville culturelle au monde ?

Cette année 2019, Saint-Pétersbourg remporte pour la troisième fois de suite le prestigieux prix touristique « Word Travel Award » dans la catégorie « Première Destination Culturelle ». Deuxième plus grande ville de Russie et bâtie sur le bord de la Néva, elle fascine de nombreux voyageurs par son architecture atypique qui mêle divers styles et son large panel de lieux culturels. En effet, Saint-Pétersbourg a vu évoluer la musique et de la peinture, mais aussi du ballet et l'architecture russes et compte bon nombre de musées, de monuments et de théâtres. Destination favorite des amateurs d'art, d'histoire et de culture, cette ville offre un aperçu de la beauté et de la diversité culturelle de l'Empire russe. 

Saint-Pétersbourg, capitale et berceau de l'art russe 

Capitale culturelle de la Russie, Saint-Pétersbourg est l'une des villes qui comptent le plus de places culturelles et de musées au monde. Parmi cette collection remarquable figurent le musée d'art contemporain Erarta, le musée Fabrégé et sa salle d'exposition d'oeufs de Pâques impériaux, ainsi que la cathédrale Saint-Isaac et ses 562 marches menant à son emblématique dôme doré. La cité abrite aussi le musée de l'Ermitage qui domine la Place du Palais sur le bord de la Néva. Il détient le titre du plus grand musée au monde et attire chaque année de nombreux visiteurs qui viennent admirer son architecture pittoresque depuis l'île Vasilevsky. Une partie du musée est installée dans le palais d'Hiver, ancienne résidence des tsars russes de 1762 à 1917. Le musée de l'Ermitage compte au moins 1000 salles où près de 60 000 d'œuvres d'art sont exposées. La salle du trésor Scythe aménagée dans le musée abrite notamment les toiles de grands maîtres tels que Raphaël, Léonard de Vinci, Ruben et Rembrandt. Le musée accueille également le Théâtre de l'ermitage, édifié à la demande de l'impératrice Catherine II. Outre l'Ermitage, le Musée Russe installée sur la place des arts suscite aussi l'intérêt des amateurs d'art. Les visiteurs peuvent y admirer la plus grande collection d'œuvres d'art russes du monde. L'on trouve également dans l'ancienne capitale russe un nombre impressionnant de théâtres. Saint-Pétersbourg compte notamment parmi ses monuments prestigieux le théâtre Mariinsky de facture baroque. Ce théâtre connu pour être le berceau des ballets russes offre chaque soir de superbes représentations de danse et accueille chaque année le festival les Étoiles des Nuits Blanches. Opéras, ballets et orchestres philarmoniques s'y tiennent durant cet événement phare du calendrier culturel saint-pétersbourgeois.

Saint-Pétersbourg, un véritable musée en plein en air 

Détenteur du titre de la « Première destination Culturelle » 3 années de suite, Saint-Pétersbourg est reconnue à l'échelle internationale comme la capitale culturelle de la Russie, voire du monde. En effet, sa collection de monuments à l'architecture unique témoigne de la beauté et de la richesse culturelle de l'ancienne capitale impériale. Parmi les plus beaux monuments de Saint-Pétersbourg se trouve l'incontournable Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé. Cette église orthodoxe érigée au 19e siècle arbore une architecture néorusse qui s'inspire de la célèbre cathédrale Saint-Basile, célèbre pour ses dômes colorés. Par ailleurs, ce somptueux édifice présente de magnifiques mosaïques ornant ses 5 coupoles et ses murs. La forteresse Pierre-et-Paul et sa cathédrale de style baroque sont d'autres fleurons du patrimoine de Saint-Pétersbourg. Il s'agit du premier édifice bâti au coeur de la ville, c'est aussi dans la cathédrale Pierre-et-Paul que sont enterrés les Romanov. Outre les cathédrales, Saint-Pétersbourg regorge de palais splendides, le palais Pavlovsk, le palais Tsarkoïe Selo, ainsi que le palais Youssoupov où a eu lieu l'assassinat de Raspoutine. Une visite de Peterhof, le « château de Versailles russe » et ses sublimes fontaines nommées « la grande cascade » bordées de statues dorées est immanquable. C'est en outre à Saint-Pétersbourg que se trouve l'un des plus beaux métros au monde. Ses colonnes en marbre et ses lustres lui procurent un charme sans égal. 

Saint-Pétersbourg, la Venise de la Baltique 

Aussi surnommée la Venise du Nord, l'ancienne capitale russe est traversée par le fleuve de la Néva relié au golfe de Finlande. Desservie par tout un réseau de canaux et de rivières, Saint-Pétersbourg jouait un rôle stratégique dans l'expansion du commerce entre divers pays d'Europe au début du 19e siècle. Ville parcourue de rivières, de canaux et de ruisseaux, elle compte aujourd'hui près de 300 kilomètres d'artères fluviales, au moins 800 ponts et pontons permettant aux locaux et aux touristes de traverser aisément la Néva, et de rejoindre ses 42 îles. Véritable île flottante, Saint-Pétersbourg se visite agréablement au fil de l'eau à bord d'une péniche. Lors d'une balade, n'hésitez pas à flâner sur les ponts pour découvrir toute la beauté de l'ancienne capitale de la Russie. Vous pouvez ainsi mieux admirer l'architecture des bâtiments et des monuments défiler que depuis les bateaux. La levée des ponts est également un événement incontournable d'une visite de la Venise de la Baltique, notamment celle du palais d'hiver à l'arrière du musée de l'Hermitage à 1 heure du matin. Comme Saint-Pétersbourg se situe près de la mer baltique, les rivières et canaux gèlent en hier, ce qui permet aux habitants et aux touristes de se balader sur la glace.

Plongez dans l'histoire de Saint-Pétersbourg 

Reconnue pour la richesse de son patrimoine culturel, Saint-Pétersbourg séduit aussi pour son histoire. Érigée en 1703 sous l'impulsion du tsar Pierre le Grand, cette ville était la capitale de l'Empire russe pendant deux siècles. Bien que Saint-Pétersbourg soit relativement jeune, elle a été témoin d'événements marquants de l'histoire de la Russie. En effet, c'est dans cette cité que les empereurs de la dynastie Romanov résidaient et dirigeaient le pays. Construite en vue d'accroître le commerce avec les autres pays européens, Saint-Pétersbourg devient peu à peu le symbole d'ouverture de la Russie avec le reste de l'Europe. C'est ensuite en 1914 qu'elle est renommée Petrograd, puis Leningrad à la mort de Lenine. Des visites sont notamment organisées pour permettre aux touristes de passage à Saint-Pétersbourg de découvrir l'histoire de la ville à diverses époques, dont l'époque URSS au musée national d'histoire politique de la Russie.

A propos de l'auteur: Sarah Hoceani

Opérant dans le domaine du tourisme depuis quelques années, j'ai découvert petit à petit les différentes attractions des voyageurs. Justement, ils n'attendaient que cela, s'amuser et oublier les soucis quotidiens. J'ai décidé de faire des recherches afin de promouvoir les loisirs pas seulement en voyage, mais dans la vie de tous les jours de chacun. Actuellement, je rédige avec joie ma passion pour aider et pour rendre les gens heureux même le temps d'un instant. Alors, bonne lecture à vous!

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES