Comment publier son livre ?

17 Avril 2020 - Arts & Culture
Comment publier son livre ?

En ce temps de confinement où ne pouvons pas sortir faire des activités à l’extérieur ou partir en vacances, vous êtes nombreux à écrire. Pour le plaisir, pour partager vos connaissances, pour faire rêver, pour passer le temps, pour raconter vos aventures, toutes les raisons sont bonnes d’écrire un livre. Une fois terminé, une question se posera, et pas des moindres : comment publier son livre ? Et là, ça se corse. Il faut déjà du courage pour terminer un bouquin mais, pour le publier, il en faut encore plus ! Voici les différentes manières de publier votre livre.

 

Trouver un éditeur à compte d’auteur pour publier un livre

C’est le rêve de tout écrivain. Trouver un éditeur oui, mais celui qui prend les risques financiers, c’est-à-dire un éditeur à compte d’éditeur. En tant qu’écrivain, vous avez passé des milliers d’heures à écrire alors vous voulez le meilleur pour votre livre. Un éditeur à compte d’éditeur peut prendre en charge la direction d’ouvrage, la distribution, la diffusion, l’impression et la promotion du livre. Il fait tout pour vous en échange de zéro euro. En revanche, vous lui donnez les droits du livre et une part importante des royalties, c’est le jeu.

Attention, les prestations sont de qualité inégale selon la taille de l’éditeur trouvé. Les plus importants éditeurs comme Albin Michel, XO ou Gallimard, offrent des services qui surpassent ceux des petites maisons d’édition, en matière de diffusion et de promotion notamment.

Autant vous le dire : trouver un éditeur est l’option est la plus difficile et la moins probable. Chaque année, moins de 1% des auteurs sont retenus pas les maisons d’éditions à compte d’éditeur. Pour y parvenir, vous n’avez pas le choix, votre livre doit être au top niveau ! Soignez votre intrigue, relisez-vous une fois, deux fois, cinq fois s’il le faut, pour qu’elle soit cohérente, intéressante, pour éviter les fautes de syntaxe et d’orthographe, pour donner du corps à vos personnages, aux descriptions, aux dialogues. Si vous souhaitez publier votre livre à compte d’éditeur, il devra être justement « publiable » - prêt à être publié si vous préférez. Talent, rigueur, patience et persévérance sont les maitres mots pour prétendre publier son livre à compte d’éditeur.

 

Payer un éditeur à compte d’auteur pour assurer sa publication

Certains éditeurs demandent une somme d’argent à l’auteur en échange de la publication de son livre, c’est ce qu’on appelle un éditeur à compte d’auteur. Beaucoup d’entre vous trouve cela injuste, mais ça ne l’est pas ! Tous les éditeurs ne peuvent pas prendre le risque financier en cas de flop de votre livre, il leur faut un matelas de sécurité. Il faut compter entre 1800 € et 4000 € selon la taille de votre livre. Lorsque vous aurez payé, vous profiterez des mêmes services qu’un éditeur à compte d’éditeur ; des services d’un éditeur de taille moyenne disons car n’espérez pas avoir la même couverture médiatique avec un éditeur à compte d’éditeur qu’avec Albin Michel. Il n’y a aucune comparaison. Pour faire simple, les éditeurs à compte d’éditeurs sont de petites maisons d’édition, voire des maisons de taille moyenne, qui facturent les auteurs et prennent ensuite leurs pars sur les royalties, c’est le jeu.

Soyons francs : à moins d’écrire comme un enfant de 3 ans, tout le monde peut trouver un éditeur à compte d’éditeur. Il suffit simplement de leur envoyer votre manuscrit, de payer et le tour est joué. C’est une bonne alternative aux éditeurs à compte d’éditeur, s’ils vous ont tous refusés, mais la note est souvent salée. Souvenez-vous, pour ne pas avoir à payer, il faut être suffisamment talentueux, rigoureux, patient et persévérant. Alors oui, passer par les services d’une maison d’édition à compte d’auteur pour publier un livre coûte cher, très cher. À moins d’être rentier, jeune retraité fortuné, de dépenser toutes vos économies ou de faire un crédit, aucune chance de privilégier cette option. Il reste alors une dernière voie pour avoir la garantie de publier son livre : l’autoédition.

 

Auto-éditer son livre seul ou avec l’aide d’une maison d’auto-édition

C’est loin d’être une voie de garage comme le pensent certains auteurs un peu aigris (frustrés de ne pas avoir eu le courage de le faire ?). L’idée est simple : vous publiez votre livre vous-même, comme un grand. Non seulement vous allez corriger votre livre vous-même, mais vous allez aussi assurer les corrections, les créations de couvertures, la commercialisation, la diffusion en librairie, l’inscription sur les sites de ventes en ligne ou encore la communication. Bref, vous avez du pain sur la planche ! L’avantage : vous faites ce que vous voulez de votre livre, personne n’en dénature le contenu, ne vous impose son point de vue ou encore une couverture qui n’est pas à votre goût. Mieux : vous conservez les droits de votre livre et toutes les royalties vous reviennent (hors marges des libraires) !

Pour vous autoéditer, vous pouvez tout faire manuellement, en bon artisan. Dans ce cas, vous y passerez vos journées. Ça prend du temps mais c’est super intéressant. Pour vous aider, il existe des plateformes en ligne comme Amazon. Le problème du roi de l’ecommerce est que votre livre sera vendu uniquement chez eux, mais au moins ça a le mérite d’être gratuit (à défaut d’être facile d’utilisation). Autre solution pour vous donner un coup de main : les maisons d’autoéditions. Elles interviennent gratuitement ou non, là où vous avez besoin, en matière de distribution de livres la plupart du temps puisqu’elles commercialisent votre livre dans le monde entier, de la même manière qu’un éditeur traditionnel. Certaines proposent aussi des services de publication à la carte : impression de livre, direction d’ouvrage, création de couverture, de site internet ou encore de supports de promo de qualité professionnelle. N’attendez pas des prestations à la Albin Michel, mais des prestations similaires à celles d’une petite maison d’édition, voire d’une maison de taille moyenne. C’est toujours plus simple que de tout faire vous-même, ça prend moins de temps et ça vous donne l’assurance de publier un livre dans de bonnes conditions. Après avoir mis autant d’énergie à écrire, ce serait dommage de passer totalement à côté de la publication, non ?

Maintenant, vous savez tout. Bon courage pour publier votre livre et gardez toujours espoir !

A propos de l'auteur: Sarah Hoceani

Opérant dans le domaine du tourisme depuis quelques années, j'ai découvert petit à petit les différentes attractions des voyageurs. Justement, ils n'attendaient que cela, s'amuser et oublier les soucis quotidiens. J'ai décidé de faire des recherches afin de promouvoir les loisirs pas seulement en voyage, mais dans la vie de tous les jours de chacun. Actuellement, je rédige avec joie ma passion pour aider et pour rendre les gens heureux même le temps d'un instant. Alors, bonne lecture à vous!

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES