Confinement : 10 musées à visiter virtuellement

03 Avril 2020 - Arts & Culture
Confinement : 10 musées à visiter virtuellement

Grâce à l'avancée technologique, les visites culturelles restent possibles en restant chez soi. Google Arts & Cutlure propose entre autres la visite de sites et de lieux célèbres, dont des musées situés dans les quatre coins du monde. De la France aux États-Unis, en passant par l'Afrique du Sud, l'Inde et la Corée du Sud, découvrez des musées de renom sans quitter votre canapé.

La RMN – GP, France

Différents salons et expositions ont défilé sous l'immense coupole en verre de la RMN – GP ou Réunion des musées nationaux – Grand Palais pendant près d'un siècle. L'aile nord du Grand Palais accueillant les Galeries nationales a été le théâtre de nombreuses expositions temporaires comme celle des œuvres de Picasso et ses maîtres en 2008 ou celle dédiée à Monet en 2010. Pour ceux qui ont raté ces événements, Google Arts & Culture leur permet d’en redécouvrir les pièces maîtresses durant une visite virtuelle des lieux.

Le Palais des Doges, Italie

Si l'Italie figure en tête de liste de pays européens ayant procédé au déconfinement, les voyages d'agrément ne semblent pas encore possibles pour l'heure. En attendant, la visite du Palais des Doges, un de ses plus importants musées italiens peut tout à fait être programmé depuis son domicile. Trônant sur la célèbre place Saint-Marc à Venise, cet élégant palais vénitien n'a rien perdu de son lustre alors qu'il servait encore de résidence officielle des doges. Les toiles d'artistes de renom tels Tintoret et Véronèse rehaussent les murs des salles et sont visibles sur Google Arts & Culture.

The Morgan Library and Museum, Etats-Unis

Pour ceux qui connaissent presque sur le bout des doigts les collections du MoMA et du MET, la visite virtuelle du Morgan Library and Museum, également situé à New York est à faire absolument. Il s'agit d'une bibliothèque de recherche installée sur Madison Avenue et qui fait également office de musée. Sa collection comporte quelque 350 000 pièces uniques, dont des lettres illustrées de Van Gogh, des exemplaires de la Bible de Gutenberg en plus de manuscrits médiévaux. Des vitraux, des tapisseries et des boiseries ornent les lieux et sont visibles durant la visite virtuelle.

Le musée Frida Kahlo, Mexique

Les artistes les plus tourmentés figurent parmi les profiliques. C'est le cas de Frida Kahlo, épouse du non moins célèbre peintre Diego Rivera. Atteinte de poliomyélite durant sa jeunesse et victime d'un grave accident à l'origine de ses nombreuses fausses couches, l'artiste latino-américaine est décédée à tout juste 47 ans, mais sa présence semble presque palpable dans sa maison natale où sont d'ailleurs entreposées ses cendres. Située dans la banlieue de Mexico, sa demeure familiale est transformée en musée. Elle sert d'écrin à de nombreuses œuvres de l'artiste, mais retrace aussi une partie de son histoire à travers des photographies, robes et bijoux à admirer durant la visite virtuelle.

Le Musée Pera, Turquie

Le musée prend place derrière les murs d'un élégant hôtel d'Istanbul. Il dévoile trois expositions permanentes intitulées « L'art du Proche-Orient, émaux et céramiques » de Kütahya et « Poids et mesures » d'Anatolie. Une autre collection, celle des Orientalistes capte aussi l'attention. Elle est d'ailleurs accessible durant la visite virtuelle du musée. Elle compte près de 300 tableaux d'artistes de renom, dont Osman Hamdi Bey célèbre pour la toile Le dresseur de tortues.

Le Museu de Arte de São Paulo ou MASP, Brésil

Installé dans un établissement aux lignes avant-gardistes tout en verre et en béton sur l'Avenida Paulista, une des plus célèbres voies de Sao Paulo, le musée donne déjà le ton à la nature de ses expositions. Le MASP est en effet dédié à l'art moderne et se targue d'être le premier du genre à ouvrir ses portes dans le pays. Il sert d'écrin à une impressionnante collection de plus de 8 000 œuvres provenant des quatre coins du monde. Sculptures et peintures y côtoient des costumes et des photographies. Les pièces principales de la collection sont accessibles en visite virtuelle.

Le Musée national d'art moderne et contemporain, Corée du Sud

Depuis sa création en 1969, ce musée a occupé des salles d'expositions de deux palais sud-coréens, l'un à Séoul, l'autre à Deoksugung. C'est à partir de 1986 qu'il s'installe dans un grand édifice à Gwacheon à proximité de la capitale, lui offrant près de 14 145 m² d'espace d'exposition. Deux autres annexes ouvrent leurs portes dans la foulée, dont une au cœur de Séoul. Le musée retrace l'évolution de l'art contemporain sud-coréen à travers une remarquable collection de toiles, dont celles de Yoo Youngkuk, l'initiateur de l'art moderne et abstrait en Corée. Six visites virtuelles sont notamment accessibles sur la plateforme Google Arts & Culture.

Le musée d'art islamique, Qatar

Construit sur une île artificielle dans la capitale qatarie et ouvert au public en 2008, le musée d'art islamique est un des chefs-d'œuvre de Ieoh Ming Pei, cet architecte prodige à l'origine de la pyramide du Louvre. Sa collection riche d'un millier de pièces relate l'histoire de l'art islamique du 7e au 19e siècle, soit durant près de 1 200 ans. Bijoux, manuscrits, céramiques, ouvrages de ferronnerie et tapis persans y sont exposés. La rubrique dédiée au musée sur Google Arts & Culture permet d'apprécier des fleurons de la collection, notamment de tapisseries et de sculptures.

Robben Island, Afrique du Sud

La Nation arc-en-ciel traine un passé lourd que retrace en partie la petite île de Robben Island. Construite en tant que léproserie, ce bout de terre baignant au large de la ville du Cap accueille tour à tour un hôtel psychiatrique, puis un centre pénitentiaire où étaient alors incarcérés des opposants du régime apartheid, dont le plus célèbre est certainement Nelson Mandela. Deux présidents sud-africains y ont aussi séjourné : Kgalema Motlanthe et Jacob Zuma. L'île est classée au patrimoine mondial par l'UNESCO et le centre pénitentiaire devient un musée en 1996. Des cellules et des salles sont gardées presque telles quelles avec le mobilier de l'époque. De nombreuses photographies et des affiches complètent les expositions.

 

A propos de l'auteur: Emma Cruz
Depuis mon adolescence, j'ai toujours su faire plaisir à mon entourage avec mes idées surtout les week-ends ou même durant les périodes de vacances. Je préférais m'amuser au lieu de perdre mon temps. Et des plans, il n'en manque pas. Je partage actuellement cette passion pour les loisirs, quel que soit le genre, à tout le monde. À travers mes articles, j'attire l'attention des gens à apprécier mon aide et à leur faire vivre ma passion.
  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES