Les plus beaux spots pour s’adonner à la grimpe en montagne

08 Décembre 2020 - Sports
Les plus beaux spots pour s’adonner à la grimpe en montagne

Pour les sensations fortes, par amour des sports extrêmes ou tout simplement par pur plaisir, les raisons pour lesquelles les amateurs ou professionnels de la grimpe en montagne s’adonnent à leur sport favori ont été disséquées par nombre d’auteurs. Le philosophe Pierre-Henry Frangne évoque dans son œuvre « De l’alpinisme » que « C’est en gravissant que l’amateur connait la force et la forme de la gravité, la hauteur des dénivelés et les dangers mortels des passages et couloirs… ». Avec plus de placidité, le regretté alpiniste britannique George Mallory disparu dans l’Everest le confirme : c’est la présence des montagnes qui motive les grimpeurs.

 

Les toits de la France

L’hexagone est une terre d’escalade aux sites remarquables et légendaires. La pratique se fait dans de bonnes conditions et permet au plus grand nombre du semi-sportif au grimpeur aguerri de découvrir encore et toujours des panoramas à couper le souffle que l’on ne peut savourer pleinement qu’une fois le sommet atteint. Dans le Var, les gorges du Verdon proposent 1.500 voies d’escalade. L’ascension des voies réputées que sont l’arrête du Belvédère, celle de la commune de Palud-sur-Verdon, ou les chemins balisés de Hulk et de Tom et je Ris est l’occasion de découvrir un cadre singulier en compagnie de majestueux oiseaux. Les aventuriers qui aiment se rendre dans les gorges du Tarn s’attaquent également aux gorges de la Dourbie et de Jonte à cheval entre le parc naturel régional des Grands Causses et celui des Cévennes, le nec plus ultra en matière de grimpe en France.

La pratique de l’escalade se fait aussi dans le Lubéron. Les champions de la discipline choisissent de se rendre sur la falaise de calcaire gréseux de Buoux dans le Vaucluse pour s’entraîner. La région PACA offre un cadre d’exception qui ravit généralement les nouveaux grimpeurs. Au milieu de la forêt méridionale, le site d’Annot dans les Alpes-de-Haute-Provence, malgré le pittoresque offert par le panorama, nécessite une bonne technique de grimpe et des connaissances de la montagne assez poussées. Les débutants et autres novices peuvent cependant s’aventurer dans le cœur des Hautes-Alpes et grimper avec le matériel adéquat sur les falaises du Château à Orpierre ou s’agripper aux murets escarpés du site de Céüze. Du haut des falaises de granites et de gneiss proches de la Barre des Écrins et du Mont Pelvoux, les grimpeurs ont une vue imprenable sur la vallée dominée par les sommets dus site d’Ailefroide dans la région de Vallouise-Pelvous toujours dans les Hautes-Alpes.

En bordure de la Méditerranée, les Calanques de Cassis ne sont pas uniquement un lieu idyllique pour l’escalade de ses falaises, mais elles permettent également aux grimpeurs de tous les niveaux de piquer une tête dans les eaux transparentes des criques avoisinantes. Avec son sommet à 1.600 m, les Bec de l’Aigle et les calanques du Mugel sont parmi les terrains de jeux privilégiés par les grimpeurs près de La Ciotat. Toujours dans les Bouches-du-Rhône, les calanques de Sormiou sont singulièrement équipées de longs chemins de 100 à 200 m, mais qui au bout de l’effort procurent une vue magnifique sur la grande bleue.

Voyager loin et voyager bien

L’escalade est indissociable du voyage, d’un beau voyage. Toute prétention pour lister les plus beaux sites que compte la planète est forcément subjective. L’exceptionnel est infini même si les spots paradisiaques sont choisis en fonction de leur renommée mondiale. Pour se lancer à l’assaut des voies les plus surprenantes du globe, choisissez comme critère principal le dépaysement en belle saison et votre harnais s’accrochera aux parois de décors grandioses.

Les adeptes de sensations fortes trouveront un terrain de jeu de rêve pour l’escalade en Catalogne et plus précisément dans la région de Priorat où se trouvent les falaises de Margalef et Siurana. Le jaune ocre de la roche calcaire se prête à l’escalade sportive avec ses fissures, dévers, réglettes et furs que forment les parois. Dans la mer Égée, la montagne de l’île grecque de Kalymnos est prise d’assaut depuis quelques années en été par des grimpeurs novices et expérimentés. La destination est réputée pour ses éponges de mer à découvrir en plongée, pour l’ambiance paisible que procure le farniente, les grottes cachées, la roche magnifique qui se perd dans une mer bleu azur, les colonnettes et stalactites et l’accueil de ses habitants.

Aux États-Unis, les grimpeurs ont du mal à mettre de côté leur égo lorsqu’ils se retrouvent face à la roche granitique d’El Capitan dans le parc national du Yosemite. Pas facile de se harnacher pour se lancer et défier les 900 m de dénivelés des deux faces que propose le mythe. Le rêve est de battre le record de l’ascension la plus rapide du monument et entrer ainsi dans l’histoire. Autre parc pour un même défi sur le continent américain : le Monkey Face ainsi nommé pour sa ressemblance avec un visage de singe est un énorme bloc de roche dans le parc national de Smith Rock dans l’Oregon. Haut d’une centaine de mètres, le rocher offre de nombreuses voies dont la mondialement connue « Just do it ». À proximité de la ville de Moab dans l’Utah, les Fisher Towers forment un paysage surprenant avec des roches taillées par le sable et le vent. Les flèches, minarets et forteresses en grès donnent une vue panoramique sur la bordure sud du canyon de la rivière Colorado.

L’Asie regorge de paysages de cartes postales consacrés à l’escalade. L’expérience que procure Railay Beach à cheval entre les cités d’Ao Nang et de Krabi en Thaïlande est unique. Du haut du sommet après la traversée de stalactites et de grandes voies pour tous les niveaux, les grimpeurs se lancent dans la mer turquoise de la péninsule à la beauté sans nul autre pareil. En Chine, la vallée de Getu He est célèbre pour ses arches en calcaire. Les falaises blanches semblent sortir d’un seul bloc de plusieurs kilomètres qui forment un trou béant en leur milieu au-dessus duquel se balancent avec ravissement les grimpeurs en quête d’aventures et de sensations fortes.

A propos de l'auteur: Emma Cruz
Depuis mon adolescence, j'ai toujours su faire plaisir à mon entourage avec mes idées surtout les week-ends ou même durant les périodes de vacances. Je préférais m'amuser au lieu de perdre mon temps. Et des plans, il n'en manque pas. Je partage actuellement cette passion pour les loisirs, quel que soit le genre, à tout le monde. À travers mes articles, j'attire l'attention des gens à apprécier mon aide et à leur faire vivre ma passion.
  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES