Reprendre le sport après les fêtes, comment bien choisir ?

15 Janvier 2021 - Sports
Reprendre le sport après les fêtes, comment bien choisir ?

Les fêtes de fin d’années sont passées avec leur cortège d’apéritifs, de repas gourmands et de douceurs sucrées. Il est maintenant temps de se reprendre en main et de prendre soin de soi avec le sport. Il n’est toutefois pas question de s’y prendre n’importe comment ou de s’adonner à n’importe quelle activité physique.

Les sports d’endurance pour bien commencer l’année

Les sports plus doux et plus particulièrement les sports d’endurance sont à privilégier après les fêtes de fin d’année puisqu’ils réhabituent l’organisme à l’effort petit à petit. Les plats très copieux riches en gras et les excès de sucreries, l’alcool et éventuellement le manque de sommeil mettent le corps à rude épreuve et favorisent l’accumulation de la graisse surtout au  niveau de l’abdomen. Ces facteurs combinés permettent aux toxines de se loger dans les muscles. Ils sont alors plus fragiles et une reprise trop intense n’aura pour d’autres conséquences que de provoquer une blessure comme un claquage. Les tendons et les articulations non plus ne sont pas épargnés.

Quels sports d’endurance privilégier ?

·         La natation

Nager n’apporte que des bienfaits. L’eau amortit les mouvements et ménage les articulations. La natation est un sport très complet puisqu’elle sollicite tous les muscles du corps, et ce, toujours en douceur. Ce sport à part entière permet également de travailler le souffle et améliore les capacités cardiovasculaires.

·         La marche rapide

Si votre emploi du temps ne vous permet pas de vous rendre à la piscine ou si la natation ne vous convient pas, la marche rapide est une excellente option à condition toutefois de bien se chausser pour amortir le choc. S’il peut être tentant de parcourir le bitume de votre ville, il est plus sain de réaliser vos séances de jogging en pleine nature : à la campagne, à la montagne, en pleine forêt ou au bord de la mer. Pour les adeptes de sport collectif, une séance de course à pied ou de marche rapide est vivement conseillée la veille d’un entraînement.

·         Le vélo

Pédaler présente de nombreux avantages. Le vélo stimule le retour veineux rendu plus paresseux par le manque d’activité durant les fêtes. Ce sport raffermit aussi les muscles. Si le vélo en salle est une option, les balades en plein air sont toujours à avantager, si possible. Si vous présentez des problèmes articulaires, l’aquabike est plus indiqué. L’eau amortit les chocs tout en disposant d’effets massants qui stimulent la circulation sanguine.

·         Le vélo elliptique

Le vélo elliptique n’a de commun avec le vélo classique que le nom. Cet appareil de cardio-training sollicite près de 80 % des muscles et garantit ainsi un entrainement assez complet. Il permet de raffermir en douceur les jambes et les fessiers et ménage le dos. Comme tout sport d’endurance, la pratique du vélo elliptique augmente la capacité respiratoire et est bénéfique pour le système cardiovasculaire.

·         Le rameur

Comme le vélo elliptique, le rameur permet de réaliser des séances très complètes puisqu’il fait appel à presque tous les muscles en imitant les mouvements de l’aviron. Comme pour la natation, les mouvements réalisés sollicitent moins les articulations tout en permettant de tonifier les muscles.

Adopter les bons gestes pour une reprise sans danger

·         S’entrainer progressivement

Si les sports d’endurance permettent de ménager le corps, il n’est pas non plus question de s’entrainer des heures durant dès la première séance. Un début en douceur s’impose avec 2 séances hebdomadaires. Pour ce qui est de la durée d'un entrainement, 45 minutes sont largement suffisantes. Vous pouvez rallonger les séances au fur et à mesure.

·         S’échauffer et s’étirer

Il est indispensable de s’échauffer avant la séance de sport proprement dit pour prévenir les blessures, mais aussi pour augmenter la performance. En effet, les muscles se contractent mieux à une température supérieure à 37 °C. L’échauffement doit être progressif et durer au moins 15 minutes. Au terme de l’entrainement, il ne faut pas faire l’impasse sur l’étirement afin de décontracter le muscle et ainsi atténuer les éventuelles courbatures.

·         S’hydrater suffisamment

Après les fêtes, pour favoriser le drainage des toxines accumulées, il faut boire suffisamment à raison de 1.5 l d’eau minimum par jour. Il est aussi important de s’hydrater pendant, mais aussi après la séance de sport pour compenser la perte d’eau due à la transpiration. La déshydratation est à l’origine des crampes. Il est conseillé de boire environ un demi-litre d’eau pour une heure d’entrainement.

·         Adopter une alimentation saine

Un rééquilibrage alimentaire s’impose pour garantir une reprise réussie. Il faut en effet veiller à fournir à l’organisme des aliments riches en nutriments, mais limiter autant que possible les plats gras et les sucreries. Les fruits et les légumes ainsi que les sources de protéines sont à privilégier. Il n’est pas question de s’imposer un régime trop restrictif au risque de se frustrer. Il est tout à fait possible de s’octroyer un ou deux écarts par semaine et de se faire plaisir avec un dessert gourmand par exemple.

·         Dormir suffisamment

Pour un entrainement réussi, le corps doit être parfaitement en forme et quoi de mieux que de s’octroyer un sommeil réparateur d’au moins 8 heures la veille. Les microsiestes sont aussi très efficaces pour permettre au corps de récupérer. Après l’effort, il faut aussi savoir se reposer.

·         Se motiver

L’on n’y pense pas toujours, mais pour reprendre le sport que ce soit après les fêtes ou à tout autre moment, il est important de se motiver. La meilleure manière de s’y prendre est d’entamer les entrainements en groupe, avec des amis, avec le même niveau que soi. Il faut aussi tenir compte de la situation géographique du lieu d’entrainement. Il convient de privilégier une salle de sport ou un lieu facilement accessible. Il est également important de se fixer des objectifs réalisables, mais aussi de définir ses besoins.

·         Choisir une activité que l’on apprécie

Le sport ne doit surtout pas s’apparenter à une contrainte, mais doit être un plaisir. Voilà pourquoi, entre les différents sports d’endurance conseillés après les fêtes, il convient d’en choisir un que l’on apprécie vraiment.

 

A propos de l'auteur: Sarah Hoceani

Opérant dans le domaine du tourisme depuis quelques années, j'ai découvert petit à petit les différentes attractions des voyageurs. Justement, ils n'attendaient que cela, s'amuser et oublier les soucis quotidiens. J'ai décidé de faire des recherches afin de promouvoir les loisirs pas seulement en voyage, mais dans la vie de tous les jours de chacun. Actuellement, je rédige avec joie ma passion pour aider et pour rendre les gens heureux même le temps d'un instant. Alors, bonne lecture à vous!

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES