5 raisons qui expliquent pourquoi vous ne parvenez pas à progresser en course à pied

01 Septembre 2022 - Sports
5 raisons qui expliquent pourquoi vous ne parvenez pas à progresser en course à pied

Même si vous aimez beaucoup courir, il est parfois difficile de progresser dans ce sport. Vous avez beau faire des kilomètres, vos progrès sont minimes. Voici cinq raisons pour lesquelles cela peut arriver, et ce que vous pouvez faire pour changer cela.

Vous ne courez pas régulièrement

Comme l'immense majorité des coureurs le savent, la régularité est essentielle si vous voulez progresser. Si vous ne courez qu'une fois de temps en temps, vous ne vous améliorerez jamais. Votre corps a besoin de temps pour s'adapter à la course à pied et développer les muscles nécessaires à la pratique de ce sport. De plus, la course à pied est une activité aussi bien mentale que physique, et il faut s'entraîner régulièrement pour apprendre à surmonter les moments difficiles qui peuvent survenir pendant l'entraînement. Donc, si vous avez du mal à améliorer votre temps de course, l'une des premières choses à faire est de jeter un coup d'œil à votre programme d'entraînement et de vous assurer que vous courez suffisamment régulièrement.

Vous courez trop vite

Lorsqu'elles se mettent au running, de nombreuses personnes commettent l'erreur de courir trop vite trop tôt. Ces personnes pensent que pour obtenir des résultats, elles doivent tout donner lors de leurs entraînements. Or, ce n'est pas la bonne méthode. Pour améliorer vos performances en running, vous devez d'abord développer votre endurance. Cela signifie que vous devez courir à un rythme confortable pendant de longues périodes (en endurance fondamentale). Une fois que votre corps est habitué à ce type d'activité aérobie, vous pouvez alors commencer à augmenter votre vitesse. En clair, il est bien plus intéressant, si vous voulez progresser, de courir pendant 45 minutes à allure lente que de courir vite pendant 20 minutes. Si vous le souhaitez, nous vous invitons à retrouver, sur woming.fr, des plans d’entraînement spécialement adaptés aux débutants en course à pied. En suivant un de ces plans, vous débuterez le running du bon pied et éviterez de commettre les erreurs que font de nombreux néophytes.

Vous ne récupérez pas correctement

Tout coureur sait que la récupération est une partie essentielle de l'entraînement. Après tout, le corps a besoin de temps pour réparer les muscles et reconstituer les réserves d'énergie. Cependant, de nombreux coureurs ne donnent pas à leur corps le temps dont il a besoin pour récupérer correctement. En conséquence, ils se retrouvent coincés dans une ornière, incapables d'améliorer leur temps ou leurs distances. Plusieurs signes indiquent que vous ne récupérez pas correctement, notamment la fatigue, les troubles du sommeil et un sentiment général de malaise. Si vous ressentez l'un de ces symptômes, il est important de prendre du recul et de réévaluer votre programme d'entraînement. Vous devrez peut-être réduire votre temps de course ou prendre plus de jours de repos afin de permettre à votre corps de récupérer complètement. En faisant de la récupération une priorité, vous pourrez vous remettre sur les rails et recommencer à progresser.

Vous ne faites pas de renforcement musculaire

Quiconque a déjà essayé de courir sur une distance quelconque sait que ce n'est pas aussi facile qu'il n'y paraît. En plus d'exiger une certaine résistance et un bon niveau d'endurance, la course à pied nécessite également des muscles puissants. Les muscles des cuisses, des mollets et de la zone abdominale sont particulièrement importants pour les coureurs, si ces muscles sont faibles, il peut être difficile de progresser en course à pied. Heureusement, il existe des exercices qui peuvent être pratiqués sans équipement et qui peuvent aider à renforcer ces muscles. Les squats, les montées de mollets et les crunches sont tous d'excellents exercices pour les coureurs. En incluant ces exercices dans votre programme d'entraînement, vous vous assurez que vos muscles sont suffisamment forts pour vous soutenir dans vos efforts pour améliorer vos performances.

Vous êtes fatigué

La dernière raison qui pourrait expliquer votre manque de progrès en course à pied est tout simplement la fatigue ! Si vous êtes fatigué, vous allez avoir plus de mal à progresser en running. En effet, si vous êtes déjà “sur les rotules”, votre corps va avoir du mal à vous fournir suffisamment d’énergie pour vous permettre de réaliser de bonnes sessions de running. La solution ? Courez peut-être un peu moins souvent que ce que vous faites aujourd’hui et surtout… dormez ! Un sommeil de bonne qualité vous aidera à progresser en running

A propos de l'auteur: Emma Cruz
Depuis mon adolescence, j'ai toujours su faire plaisir à mon entourage avec mes idées surtout les week-ends ou même durant les périodes de vacances. Je préférais m'amuser au lieu de perdre mon temps. Et des plans, il n'en manque pas. Je partage actuellement cette passion pour les loisirs, quel que soit le genre, à tout le monde. À travers mes articles, j'attire l'attention des gens à apprécier mon aide et à leur faire vivre ma passion.
  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES