Sports, les règles d’or de la reprise

20 Mai 2015 - Sports, Infos Pratiques
Sports, les règles d’or de la reprise

Faire du sport est indispensable pour être en bonne santé. Cependant, il arrive que par manque de temps, suite à une grossesse ou à une blessure, même les plus sportifs aient dû arrêter. Au moment de la reprise, des précautions sont à prendre pour donner au corps le temps de s’adapter à son nouveau rythme.

Écouter son corps

Lorsqu’une personne arrête le sport, la consommation d’oxygène, la densité osseuse ainsi que la masse musculaire diminuent, c’est pour cette raison qu’au moment de la reprise, les performances sont amoindries et que l’individu s’essouffle beaucoup plus vite. Il faut du temps à l’organisme pour s’habituer à ce nouveau rythme et prendre de nouvelles marques. Il est alors important d’être à l’écoute de son corps et ne pas trop forcer, pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Les personnes qui ont arrêté le sport sans d’autres raisons que le manque de temps sont plus exposées aux courbatures. Tant que ces douleurs musculaires sont supportables, et restent passagères, cela signifie que l’activité sportive a porté ses fruits, mais si elles ont tendance à perdurer, cela a pour explication le fait que la reprise a été trop brutale. Pour les sportifs qui ont dû arrêter après une blessure, il ne faut pas minimiser les douleurs. Dès qu’une douleur apparait après une séance, il est conseillé d’arrêter pour ne pas augmenter les risques de séquelles.

 Cultiver l’art de la patience

Après un moment d’arrêt, il faut reprendre les activités sportives petit à petit, pour permettre à l’organisme de mieux s’adapter. Mieux vaut débuter avec des séances d’un quart d’heure, vingt minutes pour ensuite augmenter au fil des semaines. De cette manière, le corps a le temps d’assimiler le rythme et de s’adapter en conséquence. De même, l’intensité doit aussi augmenter au fur et à mesure. Les adeptes du running peuvent commencer par la marche rapide pour ensuite augmenter progressivement de vitesse. Pour les poids, il est préférable de commencer pas à pas en privilégiant les charges les moins lourdes et en limitant les répétitions.

 Bien choisir ses activités

Le type d’activité qui convient pour une reprise n’est pas le même pour toutes les personnes. Après une grossesse, une femme doit débuter par des activités douces qui travaillent la souplesse de son corps. Ainsi, il n’est pas question pour elle de reprendre le sport en s’attaquant à la boxe et autre sport intense. Le yoga, le stretching, la natation seront ses fidèles alliés. Quatre mois et demi après la naissance de son bébé, elle pourra recourir, à condition de ne pas faire l’impasse sur les étirements. Pour une personne qui a arrêté le sport après une blessure, il serait imprudent de commencer une nouvelle activité, puisque les risques de rechutes sont grands lorsque les techniques de base ne sont pas maîtrisées. Afin de bénéficier de toute l’assistance nécessaire, les séances individuelles sont conseillées puisque de cette manière, le coach aura plus de temps à consacrer à son élève pour corriger les mauvaises postures et prodiguer des conseils avisés.

 

 

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES