Au Mexique, le site de Teotihuacan continue de dévoiler ses secrets

13 Mai 2015 - Arts & Culture
Au Mexique, le site de Teotihuacan continue de dévoiler ses secrets

Au cours de leurs investigations sur le site de Teotihuacan, des archéologues ont découvert du mercure liquide en dessous de la pyramide de Quetzalcóatl. Cette découverte laisse supposer qu’il existerait un tombeau ou une chambre rituelle sur les lieux.

Teotihuacan, un tunnel mystérieux découvert

Le Mexique abrite le site archéologique de Teotihuacan, l’une des plus vieilles cités précolombiennes du monde. En 2003, au cours de leurs investigations sur le site, une équipe de scientifiques a découvert un tunnel de 18 mètres de profondeur. Ce monde souterrain se trouve sous la pyramide dédiée à Quetzalcóatl, ce dieu représenté par un serpent à plumes. Animée par la soif d’apprendre, l’équipe de l’archéologue Sergio Gomez a franchi les obstacles pour remonter le tunnel et découvrir les trésors qu’il pourrait bien cacher. Après avoir bravé bien des dangers comme l’inhalation de gaz toxiques et la menace de fissures géantes, l’équipe s’est heurtée à dix-huit murs de pierres qui bloquaient la route qui menait aux chambres souterraines. Après un long parcours de cinq ans dans des conditions difficiles où l’obscurité et une chaleur étouffante règnent, les scientifiques ont mis à jour un complexe souterrain où les galeries se succèdent, dévoilant alors une partie du patrimoine que le site mexicain gardait jalousement durant tous ces siècles.

D’étonnantes découvertes

Le périple des archéologues a été couronné de succès. Au fil de leurs investigations, les scientifiques ont trouvé des sculptures et des bijoux divers allant des statues de jades aux restes de jaguar, en passant par les balles de caoutchoucs ainsi que de nombreuses boites qui contenaient des coquilles sculptées. Selon les spécialistes, cet ensemble hétéroclite a été mis là par les prêtres de l’époque pendant qu’ils officiaient à la cérémonie de fermeture du souterrain. Au total, ce ne sont pas moins de 50 000 objets que l’équipe d’archéologues a pu trouver au cours de leurs explorations souterraines de Teotihuacan. L’ensemble de ces vestiges historiques sera exposé au Musée national d’anthropologie où les amateurs de culture et d’histoire pourront les contempler.

Le mercure, une piste pour de grandes découvertes

Hormis, les menus objets anciens, les archéologues ont aussi fait une découverte majeure, celle du mercure liquide dans l’une des chambres du tunnel souterrain. Cette substance étant très rare à l’époque précolombienne, elle n’a été utilisée que dans de très rares occasions. Sa présence en grande quantité au sein d’une pyramide de Teotihuacan suppose que ce monument de plus de 1800 ans abriterait un tombeau royal ou un lieu de cérémonie sacré. En effet, le mercure était utilisé à l’époque lors des cérémonies rituelles pour représenter un fleuve ou un lac. Même si aucun tombeau n’a encore été découvert aujourd’hui, les archéologues pensent suivre la bonne piste, et poursuivent sans relâche leurs recherches et leurs exploitations. Ils espèrent un jour arriver sur le tombeau de l’un des gouverneurs de Teotihuacan.

A propos de l'auteur: Sarah Hoceani

Opérant dans le domaine du tourisme depuis quelques années, j'ai découvert petit à petit les différentes attractions des voyageurs. Justement, ils n'attendaient que cela, s'amuser et oublier les soucis quotidiens. J'ai décidé de faire des recherches afin de promouvoir les loisirs pas seulement en voyage, mais dans la vie de tous les jours de chacun. Actuellement, je rédige avec joie ma passion pour aider et pour rendre les gens heureux même le temps d'un instant. Alors, bonne lecture à vous!

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES