Les avantages de la peinture et du coloriage pour les enfants

10 Février 2017 - Loisirs Créatifs
Les avantages de la peinture et du coloriage pour les enfants

Le coloriage et la peinture sont essentiels pour favoriser le développement moteur et sensoriel d’un enfant.

Bienfaits de la peinture et du coloriage chez le tout-petit

Grâce au coloriage ou à la peinture, le tout-petit se détend, améliore son estime de soi et exprime ses sentiments. Ces activités artistiques monopolisent le rationnel et l’émotionnel.

Peindre et colorier améliore aussi l’écriture du tout-petit, sa coordination physique, sa concentration et son développement psychomoteur. Tout un travail de motricité s’ouvre à l’enfant qui colorie ou peint pour la première fois. Il apprend les couleurs et les formes de manière ludique et laisse parler son imagination.

En matière de coloriage, l’enfant explore de nouvelles alternatives, tout en découvrant l’intérêt de cette pratique. Dès qu'il se sent capable de tenir un crayon, il adore colorier, gribouiller et dessiner. Le coloriage est une activité à la fois économique, pratique et ludique. Colorier permet enfin à un enfant de développer la précision du geste et la concentration.

Dès le 18e mois, l’enfant peut s’intéresser à la peinture à l’eau avec un pinceau ou au doigt. C’est la période où l’enfant découvre les mélanges possibles et explore son sens du toucher. Au final, le tout-petit se met à créer des couleurs et adore voir le résultat des mélanges effectués.

Le coloriage et la peinture occupent enfin l’enfant en toutes circonstances. En peignant ou en coloriant, il reste calme jusqu’à ce que le chef-d’œuvre soit terminé. De plus, ces activités aident à maîtriser le mouvement, à contrôler la direction et à réaliser une ébauche graphique.

Quelques conseils pratiques pour l’inciter à peindre ou à colorier

Inciter l’enfant à colorier ou/et à peindre est primordial pour contribuer à son bon développement. Peindre ou colorier développe l’intérêt du tout-petit pour ces activités et renforce les liens entre vous. Encouragez-le à développer son sens créatif, sans faire attention s’il associe ou non les bonnes couleurs.

Pensez également à le féliciter à chaque œuvre réalisée. Cela va l’aider à garder confiance en lui et à se sentir plus à l’aise pour montrer ses créations. Mettez à sa disposition tout le matériel nécessaire, comme la gouache, les crayons de couleur, les feutres ou les images à coller.

Laissez-le choisir ses couleurs, respectez ses fantaisies et demandez-lui, à la fin de sa création, s’il a dessiné ou peint tout ce qu’il voulait. Dans le cas où il n’aime pas sa création, il faut le mettre devant la réalité et surtout lui permettre de s'exprimer. Il faut lui demander, par exemple, ce qu’il n’apprécie pas dans son dessin.

Il apprend ainsi à se faire confiance, à gérer sa frustration et à développer son estime de soi. Évitez également de lui montrer régulièrement la manière de dessiner un objet, un arbre ou une maison. Cela limite son esprit d’initiative.

Il faut enfin accepter qu’il défasse ses œuvres. Jusqu’à 4 ans, par exemple, l’enfant s’amuse, dessine ou peint pour le plaisir. Tout ce que l’enfant souhaite à cet âge c’est coller et décoller, pour ensuite coller à nouveau, ou faire et défaire.

 

A propos de l'auteur: Emma Cruz
Depuis mon adolescence, j'ai toujours su faire plaisir à mon entourage avec mes idées surtout les week-ends ou même durant les périodes de vacances. Je préférais m'amuser au lieu de perdre mon temps. Et des plans, il n'en manque pas. Je partage actuellement cette passion pour les loisirs, quel que soit le genre, à tout le monde. À travers mes articles, j'attire l'attention des gens à apprécier mon aide et à leur faire vivre ma passion.
  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES