Randonnée palmée, tout savoir sur le Snorkeling

22 Novembre 2017 - Sports
Randonnée palmée, tout savoir sur le Snorkeling

Accessible à tous et ne nécessitant pas de matériel lourd, le snorkeling compte de plus en plus d'adeptes. Voici tout ce dont vous devez savoir sur cette activité nautique en vogue.

 

Le snorkeling en quelques mots

Également appelé « plongée libre », « randonnée aquatique » ou « randonnée palmée », le snorkeling consiste à nager à la surface de l'eau pour observer les fonds marins peu profonds. À l'opposé de la plongée sous-marine, cette activité de loisir nautique ne demande pas de compétences particulières. Il faut juste être un bon nageur. La randonnée palmée est particulièrement indiquée pour les familles puisque dès que l'enfant sait nager, il peut tout à fait s'initier au snorkeling, accompagné d'un adulte bien sûr.

Le matériel nécessaire

Le snorkeling présente un autre avantage par rapport à la plongée sous-marine au niveau du matériel. Cette activité ne nécessite pas d'équipements lourds. Un masque pour protéger les yeux et pour assurer une bonne visibilité sous l'eau, des palmes pour mieux avancer et économiser les mouvements, un tuba pour respirer sous l'eau suffisent pour plonger.

Mais une fois dans l'eau, il faut également penser à se protéger des coups de soleil et du froid. Les crèmes solaires qui résistent à l'eau, un tee-shirt anti-UV ou mieux encore une combinaison en lycra courte et légère qui permet de se protéger du contact avec d'éventuels animaux urticants, les méduses entres autres, sont alors indispensables. Pour les personnes qui souhaitent faire du snorkeling sans qu'ils soient parfaitement à l'aise dans l'eau, il est indiqué de porter un gilet de sauvetage.

Les sites pour faire du snorkeling

Le snorkeling se pratique à faible profondeur, dans une eau calme, généralement chaude et abritant une faune abondante. Les destinations éloignées comme la Grande barrière de corail, la mer Rouge ou les Maldives garantissent des spectacles subaquatiques sensationnels. Mais même en Méditerranée, dans les Calanques marseillaises ou dans la réserve de Carry-le-Rouet, il est tout à fait possible de plonger.

Les précautions à prendre

De nombreux points sont à considérer avant et pendant une session de plongée libre.

— Avant de plonger, il est indispensable de se renseigner sur les lieux, notamment sur les risques éventuels de courant et de marée, sur la faune locale : présence de requins, d'espèces venimeuses ou urticantes. Il convient dans ce dernier cas de ne toucher à rien.

— Pour prévenir tout accident, il convient de plonger dans une zone à l'écart d'embarcations à moteurs, sinon, il faut signaler la présence du plongeur avec une bouée.

— Pour commencer une randonnée palmée, il est préférable d’axer sa randonnée à contre-courant, ainsi le retour sera plus facile.

— Il est déconseillé de faire des apnées successives et prolongées. Entre chaque apnée, il est indispensable de bien respirer.

— Il faut bien se renseigner sur la météo et être vigilant puisque le temps peut vite changer.

— Il ne faut pas trop s'éloigner du rivage.

 

A propos de l'auteur: Emma Cruz
Depuis mon adolescence, j'ai toujours su faire plaisir à mon entourage avec mes idées surtout les week-ends ou même durant les périodes de vacances. Je préférais m'amuser au lieu de perdre mon temps. Et des plans, il n'en manque pas. Je partage actuellement cette passion pour les loisirs, quel que soit le genre, à tout le monde. À travers mes articles, j'attire l'attention des gens à apprécier mon aide et à leur faire vivre ma passion.
  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES