La course de lévriers : une des distractions tendance en Irlande

06 Décembre 2017 - Nouveauté et Tendance
La course de lévriers : une des distractions tendance en Irlande

Pas aussi populaire que la course hippique, la course de lévriers est pourtant un loisir très apprécié, surtout outre-Manche, au pays des farfadets. Voici un petit tour d'horizon de cette distraction irlandaise très en vogue.

La course de lévriers : le principe

6 chiens se livrent à une course de vitesse effrénée à la poursuite d'un lapin mécanique sur une piste de sable d'un cynodrome. Ces courses sont très rapides puisque les lévriers peuvent atteindre une vitesse de 60 km/h voire 80 km/h et finir leur course au bout de quelques secondes seulement. En une soirée, plusieurs courses avec des chiens différents sont programmées et les spectateurs peuvent parier autant de fois qu'ils le souhaitent. Avant la course, les chiens avec leur dossard respectif défilent devant les spectateurs avant d'intégrer leur box respectif. Les courses ont lieu généralement tous les quarts d'heure.

La course de lévriers : un peu d'histoire

La course de lévriers voit le jour en 1912 aux États-Unis et gagne en notoriété au Royaume-Uni, et surtout en Irlande, entre les années 20 et 60. Mais depuis, ces courses sont un peu tombées en désuétude. Toutefois, 17 cynodromes proposent encore des courses en Irlande. Au début, ces courses étaient appréciées par la classe ouvrière, la classe supérieure préférant les courses hippiques. Mais aujourd’hui les courses de lévriers conquièrent un public plus large pour devenir un loisir familial très apprécié. Près de 25 000 lévriers sont élevés à travers le pays et selon leur capacité, un chien peut valoir jusqu'à 35 000 euros. La carrière des lévriers ne dure pas plus de 18 mois. Une fois à la retraite, les lévriers sont placés dans des foyers.

 Le déroulement d'une course de lévriers

À l'entrée du cynodrome, un livret détaillant toutes les courses de la soirée, les chiens qui y participent, leur palmarès, le pronostic d'un expert sur chaque participant est remis aux spectateurs. Une fois à l'intérieur, des caisses communément appelées TOTE sont disponibles pour parier. Pour voir les paris en cours, un petit prospectus est généralement disponible sur place. Comme pour les courses hippiques, il existe plusieurs paris, certains moins risqués comme le « Place » désignant le premier et le deuxième chien de la course.

La course de lévriers : un loisir peu onéreux

Une course de lévriers est payante. L’entrée tourne généralement autour de 10 euros pour un adulte. Les enfants profitent habituellement d'un tarif spécial. Souvent, les cynodromes proposent un forfait qui inclut l'entrée, le dîner en plus de la somme à parier. Si les plus petits apprécient de voir les chiens courir, les adultes peuvent s'essayer à quelques paris, à partir de la modique somme de 1 euro, ne serait-ce que pour plonger dans l'ambiance bouillonnante des lieux.

A propos de l'auteur: Sarah Hoceani

Opérant dans le domaine du tourisme depuis quelques années, j'ai découvert petit à petit les différentes attractions des voyageurs. Justement, ils n'attendaient que cela, s'amuser et oublier les soucis quotidiens. J'ai décidé de faire des recherches afin de promouvoir les loisirs pas seulement en voyage, mais dans la vie de tous les jours de chacun. Actuellement, je rédige avec joie ma passion pour aider et pour rendre les gens heureux même le temps d'un instant. Alors, bonne lecture à vous!

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES