Le Caire, un trésor culturel à découvrir absolument cette année

31 Janvier 2018 - Arts & Culture
Le Caire, un trésor culturel à découvrir absolument cette année

En Égypte, Le Caire, la capitale du pays, est une destination de choix pour apprécier la richesse du patrimoine bâti du pays. La ville possède un centre historique déclaré patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Fondé au 10e siècle, ce quartier compte parmi les plus anciennes cités islamiques au monde. À découvrir absolument cette année, il est parsemé de mosquées, de hammams, d'écoles coraniques et de fontaines au charme désuet.

Le Caire, une destination de choix pour les amoureux de vieilles pierres.

Ayant vu le jour au Moyen Âge, vers l'an 969, Le Caire a su conserver tout son charme. Plusieurs édifices, dont certains sont vieux de 4500 ans, y sont classés monuments historiques. La plupart d'entre eux se trouvent au cœur du Caire islamique. Lors de votre séjour dans l'immense capitale égyptienne, consacrez au moins une demi-journée à la visite du quartier du vieux Caire hérissé de minarets et parsemé de palais. Au cours de cette balade, vous ferez sûrement de belles découvertes. Ne manquez pas surtout pas de faire un crochet par la rue Al Muzzi li-Din Allah, une rue du Caire Islamique regorgeant de richesses. Elle s'étend entre les portes Bab el-Futuh et Bab Zuweila. La promenade dans la rue el-Darb al-Asfar est aussi vivement recommandée. Construite en 1839, la fontaine publique Le Sabil Solayman Agha el-Silahdar mérite aussi un détour. À environ 200 mètres de là se dressent les mosquées du sultan Qalaoun et du sultan Barqouq. Pour agrémenter votre excursion dans le Caire islamique, promenez-vous au bazar Khan el-Khalili. Ce souk au décor typique est non seulement un endroit indiqué pour acheter des objets souvenirs, mais aussi un lieu propice pour apprécier la richesse de l'art traditionnel égyptien. Outre les épices, vous y trouverez une multitude d'objets artisanaux.

 

Le quartier des Mamelouks et la Cité des Morts

Les Mamelouks sont des esclaves devenus sultans. Le sultanat des mamelouks dominait l'Égypte entre le 12e siècle et le 16e siècle. Aujourd'hui, Le Caire compte parmi les villes arabes qui conservent des vestiges témoignant de l'existence de ce sultanat. Ces vestiges se concentrent dans le quartier appelé « Le Caire des mamelouks ». Celui-ci s'articule autour de la citadelle de Saladin qui compte parmi les fleurons du patrimoine bâti de la capitale égyptienne. Lors de votre séjour au Caire, ne manquez pas de faire un tour à l'intérieur de cette majestueuse forteresse construite au 12e siècle. Vous y découvrirez une belle mosquée de style turc. Achevée en 1857, cette mosquée doit sa construction à Muhammad Ali Pacha.

À quelques kilomètres du Caire des mamelouks s'étend la Cité des Morts, un immense quartier bâti sur un cimetière musulman appelé El-Arafa. Datant du 12e siècle, les tombes d'el-Arafa s'apparentent à de petites maisons dotées chacune d'un petit jardin. Certaines d'entre elles sont des tombes royales appartenant aux Mamelouks. De nos jours, près de 500 000 Égyptiens vivent dans ce quartier insolite qui est en passe de devenir un site touristique très prisé.

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES