Top 10 des musées originaux à découvrir en France

10 Août 2018 - Arts & Culture
Top 10 des musées originaux à découvrir en France

L'Hexagone est riche de plusieurs musées mondialement connus tels que le Musée des Beaux-Arts de Lyon ou le Musée du Louvre à Paris, mais il recense également de nombreux musées insolites surprenant par leurs collections peu ordinaires. Pour vous donner une idée de ces institutions inhabituelles, voici le top 10 des musées originaux à découvrir en France.

Le musée de L'escargot en Champagne

Dans ce musée situé à Dormans, en région Grand Est, la vie secrète de ce gastéropode à coquille, son anatomie et son mode de reproduction vous sont dévoilées. À travers ses expositions, ce musée vous renseigne également sur le symbolisme des escargots à travers les époques ainsi que sur leurs bienfaits diététiques et thérapeutiques. La visite de ce musée vous permet aussi de découvrir différentes recettes à base d'escargot. Cette visite se termine d'ailleurs par une dégustation.

Le musée Miniature et Cinéma

Ce musée situé en plein centre du Vieux Lyon dévoile de spectaculaires représentations miniatures de salles de spectacles et des maquettes mettant en scène des espaces de vie. Il présente également des expositions consacrées aux effets spéciaux et techniques utilisés dans la réalisation de films. Ces expositions comprennent près de 300 objets utilisés durant les tournages, dont des prothèses, des faux animaux, des masques, des monstres et des robots. Unique en France, le musée Miniatures et Cinéma ouvre ses portes tous les jours, du lundi au dimanche.

Le musée des Commerces d'autrefois

Installé dans un immense entrepôt situé dans la vieille ville de Rochefort, ce musée possède la plus importante collection française d'objets relatifs aux métiers et aux commerces d'antan. Il plonge ses visiteurs dans le monde d'autrefois à travers quelques milliers d'objets et de photos. Le musée expose également des reconstitutions de salon de coiffure, de salle de classe, de boutique, de bistrot, de graineterie et d'usine de teinturerie. Très méticuleuses, les reconstitutions offrent un exceptionnel voyage dans le passé. La visite guidée du musée dure 1 h 30. À l'accueil, un jeu est offert aux enfants de 6 à 12 ans.

Le Musée des arts forains

C'est en plein cœur de la capitale que se situe ce musée destiné aux fêtes foraines européennes typiques des années 1850 à 1950. Il est installé dans une ancienne halle aux vins conçue par un apprenti de Gustave Eiffel. Reparties sur trois salles, ses collections se composent de milliers d'objets forains rares que le collectionneur Jean-Paul Favand a acquis pendant les 35 dernières années. Parmi ces objets, des carrousels, des vidéoprojecteurs, une montgolfière et un manège de vélocipède. En plus des salles d'expositions, le musée possède également une salle appelée le Magic Mirror. C'est une authentique salle de bal des années 20 importée de Belgique.

Le Musée des Égouts

Se trouvant sous l'Esplanade Habib-Bourguiba, dans le 7e arrondissement de Paris, ce musée installé dans des galeries souterraines est consacré à l'histoire des égouts parisiens, de l'Antiquité à nos jours. Sa visite guidée d'environ une heure permet de découvrir un des réseaux d'égouts les plus complexes de la capitale et de constater l'évolution des systèmes et des techniques d'assainissement et d'approvisionnement en eau potable de la Ville lumière. L'entrée du musée se trouve à proximité du pont de l'Alma.

 

Le musée des châteaux en allumettes

Rendez-vous à Treffléan, dans le département de la Loire Atlantique pour découvrir ce musée dévoilant une autre manière de conserver le patrimoine français et européen. Fruits de la passion et de la patience d'Armel Caro, les 29 maquettes de châteaux, d'églises et de chaumières présentées dans ce musée ont été réalisés avec plusieurs millions de tiges d'allumettes. La pièce la plus grande et la plus impressionnante est le château de Chambord fait avec près de 125 000 allumettes. Décédé en 2010, Armel Caro a participé à plusieurs expositions, dont le salon de la Maquette à L'Orient en 1992 lors duquel il a obtenu le 1er prix de la maquette en allumettes.

Le musée du bonbon Haribo

Pour tout savoir sur les délicieux bonbons Haribo, depuis leur création jusqu'à aujourd'hui, ce musée situé dans les usines Harino d'Uzès, dans le Languedoc-Roussillon, est la meilleure adresse. Il retrace la fabuleuse histoire de ces bonbons et dévoile les secrets de leur fabrication. Promettant un agréable moment de découverte, la visite guidée s'accompagne de dégustations. En plus des photos et des échantillons de bonbons, le musée expose également d'anciennes affiches publicitaires et de nombreux autres objets, dont différentes sortes de boîtes. Au sein du musée, vous trouverez également une boutique où tous les types de produits Haribo sont proposés. Le musée du bonbon Haribo ouvre ses portes toute l'année, sauf le 25 décembre et pendant les 3 premières semaines du mois de janvier.

 

Le musée Urbain Tony Garnier

C'est un musée en plein air situé dans le 8e arrondissement de Lyon. Ce musée consacré à l'architecture, l'habitat social et l'art rassemble des édifices datant des années 30, conçus par l'urbaniste et architecte Tony Garnier. Les façades de certains de ces édifices arborent d'impressionnantes peintures murales. La visite guidée de ce musée en plein air est complétée par celle d'une reconstitution d'un appartement typique des ouvriers en 1930.

Le musée de la Poste

Installé dans un édifice ancien du 4 de la rue Saint-Romain à Paris, ce musée accueille 36 000 objets relatifs à l'histoire de la correspondance et de la poste ainsi que 340 000 documents philatéliques ainsi que 117 000 archives et ouvrages philatéliques. À travers ses collections incroyablement riches, ce musée du groupe La Poste retrace l'histoire de la Poste à travers les siècles. Il a obtenu le label « Musée de France » en 2002.

 

Le Musée de la toile de Jouy

Ce musée prenant place dans le château de l'Églantine, dans les Yvelines, est dédié aux toiles imprimées de Jouy très tendance au 18e siècle. Il abrite plusieurs créations, dont des costumes, des gravures, des dessins et des parures de lit. Le matériel nécessaire à la fabrication des toiles de Jouy ainsi que les outils de graveur et les rouleaux de cuivre utiles pour l'impression textile sont également exposés dans ce musée crée en 1977.

 

A propos de l'auteur: Sarah Hoceani

Opérant dans le domaine du tourisme depuis quelques années, j'ai découvert petit à petit les différentes attractions des voyageurs. Justement, ils n'attendaient que cela, s'amuser et oublier les soucis quotidiens. J'ai décidé de faire des recherches afin de promouvoir les loisirs pas seulement en voyage, mais dans la vie de tous les jours de chacun. Actuellement, je rédige avec joie ma passion pour aider et pour rendre les gens heureux même le temps d'un instant. Alors, bonne lecture à vous!

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES