Idées de sport pour les juniors

14 Septembre 2018 - Sports
Idées de sport pour les juniors

Pratiqué de manière régulière, le sport constitue une aide précieuse au bon développement physique et psychologique de chaque enfant. Pour profiter de tous les bienfaits du sport, les enfants doivent en faire dès leur plus jeune âge. Mais de 7 à 12 ans, quels sports leur sont plus adaptés ?

 

 Choisir le bon type de sport en fonction des traits de caractère de chaque enfant

Lorsqu'il s'agit de choisir son sport, les envies comptent énormément. Mais pas seulement! Pour que le sport fasse réellement son effet, aussi bien sur le bien-être psychologique que la condition physique des enfants, il doit être choisi avec soin. Le sport à pratiquer doit dépendre des traits de caractère de chaque enfant. Pour les enfants timides et les enfants ayant peu confiance en eux, les sports de combat et le handball sont plus recommandés. Les parents avec des enfants hyper actifs, touche-à-tout et ne tenant généralement pas en place doivent privilégier les sports individuels comme la natation ou l’athlétisme par exemple. En outre, le tennis est une activité sportive individuelle adaptée aux enfants très réservés.

Les sports individuels à privilégier

Entre 7 et 12 ans, les enfants peuvent pratiquer toutes sortes de sports individuels. En plus de stimuler leur esprit d'initiative, ces activités renforcent également leurs confiances en eux. Les compétitions leur donnent par ailleurs l'occasion de se dépasser et de mettre en avant la couleur de leur équipe et de leur club.

Les arts martiaux figurent parmi les sports individuels les plus appréciés des enfants. Ils leur permettent d'harmoniser leur corps et leur esprit, sans qu'ils s'en rendent forcément compte. Pratiquer ce genre d'activité les aide à mieux canaliser leur énergie et de faire plus facilement la distinction entre les notions du bien et du mal. En matière d'arts martiaux, les enfants ont le choix entre différentes disciplines comme le judo et le karaté – les plus pratiqués — ainsi que le kung-fu, l'aïkido et la capoeira. La danse qui est une discipline reine auprès des petites filles permet un développement musculaire harmonieux. Si autrefois, les entraînements étaient particulièrement rigides, aujourd'hui, le côté épanouissement des jeunes danseurs est davantage mis en avant. Si vous souhaitez que votre enfant fasse de la danse, pensez à l'inscrire à des ateliers d'éveil dès 4 ans. Ce n'est qu'à l'âge de 7 ans qu'elles pourront être inscrites dans de vraies écoles de danse.

La gymnastique est essentielle au développement harmonieux du corps. Contrairement à ce que l'on croit, la gymnastique n'est pas une activité réservée aux filles. Les petits garçons peuvent également la pratiquer. Chez les filles, il est bon de privilégier les disciplines qui permettent de gagner en souplesse et en élégance comme la gymnastique rythmique et sportive et la gymnastique sportive au sol comprenant les barres asymétriques, les exercices au sol avec musique et le saut de cheval. Chez les garçons, les activités de types anneaux, barre fixe, barres parallèles, saut de cheval et cheval d'arçon sont recommandées. La natation figure aussi parmi les sports individuels préférés des enfants. Cette activité sportive les initie principalement à la notion de survie. Elle a par ailleurs l'avantage de renforcer la colonne vertébrale de ceux qui la pratiquent de manière régulière.

Chez les enfants, encore en croissance, la natation aide également au bon développement des capacités cardiovasculaires et pulmonaires de leur organisme. Pour qu'elle leur soit bénéfique, les enfants doivent varier le style de nage qu'ils pratiquent. La Brasse avec son ciseau de jambes symétriques, le crawl, et le dauphin seront donc à alterner au cours de chaque séance. L’athlétisme, l'escrime, l'escalade, le patin à glace et le tennis sont autant de sports individuels que les juniors peuvent parfaitement pratiquer.

 

Les sports d'équipe à essayer

Les sports collectifs permettent principalement de développer l'esprit d'équipe des enfants. Que ce soit dans le cadre de la pratique d'un sport ou dans la vie en générale, les enfants pratiquant régulièrement un sport collectif sont plus ouverts d'esprits et collaborent plus facilement avec les autres.

Encore peu populaire, l'aviron permet aux enfants de s'amuser et de se dépenser. Toujours pratiquée en plein air, sur une eau plate, cette activité sportive développe non seulement leur endurance, mais également leur force musculaire et leur capacité de coordination. Ce sport exige une grande dépense énergétique. Le basket est également un très bon sport d'équipe. Longtemps réservé aux plus grands, le basket-ball peut aujourd'hui être pratiqué par tous les enfants, quelle que soit leur taille, et ce à partir de l'âge de 5 ans. Pour permettre aux enfants de pratiquer ce sport, la Fédération française de basket a créé des activités sportives parallèles appelées baby-basket pour les enfants ayant entre 5 et 6 ans, les minipoussins pour les 7 et 8 ans et les poussins, pour les enfants âgés de 9 et 10 ans. Les règles générales sont les mêmes que celles appliquées dans le basket classique.

Le football, c'est le sport le plus populaire dans l'hexagone. Petits et grands aiment en effet, particulièrement cette activité physique. En plus de favoriser l'esprit de groupe, ce sport permet aux enfants de faire appel à leurs qualités individuelles comme la rapidité des réflexes, l'endurance et l'habileté. Être désigné au poste de capitaine d'équipe leur offre également l'occasion de développer leurs sens du Leadership. Généralement, les règles, la dimension des terrains, la durée de jeu et le poids du ballon sont changés pour être adaptés aux capacités physiques des enfants. Il n'y a par ailleurs pas de prolongation lors des matchs entre les petits. Autrefois réservé aux garçons, le football est aujourd'hui un sport mixte. Particulièrement exaltant, le volley-ball est également un sport collectif que les enfants peuvent pratiquer régulièrement. Dans les clubs qui leur sont dédiés, la hauteur du filet, les dimensions du terrain ainsi que le poids du ballon sont généralement modifiés afin de s'adapter davantage à la taille et aux capacités physiques des jeunes sportifs.

Le handball, la natation synchronisée et le water-polo sont d'autres exemples de sports collectifs que les juniors peuvent également pratiquer. 

Pratiquer du sport, c'est bien ! Néanmoins, chez les enfants, il est important d'en limiter la durée. Chez les enfants de moins de 8 ans par exemple, plusieurs séances de 4 h à 6 h au total, par semaine sont amplement suffisantes. Chez ceux âgés de 8 à 12 ans, le sport est à pratiquer pendant une durée hebdomadaire totale de 6 h à 8 h.

 

 

 

 

A propos de l'auteur: Sarah Hoceani

Opérant dans le domaine du tourisme depuis quelques années, j'ai découvert petit à petit les différentes attractions des voyageurs. Justement, ils n'attendaient que cela, s'amuser et oublier les soucis quotidiens. J'ai décidé de faire des recherches afin de promouvoir les loisirs pas seulement en voyage, mais dans la vie de tous les jours de chacun. Actuellement, je rédige avec joie ma passion pour aider et pour rendre les gens heureux même le temps d'un instant. Alors, bonne lecture à vous!

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES