Les traditions du Nouvel An dans le monde

09 Novembre 2018 - Arts & Culture
Les traditions du Nouvel An dans le monde

Le monde entier, ou presque, célèbre le Nouvel An. Chaque pays célèbre toutefois à sa manière ce passage à la nouvelle année. D'Europe en Asie en passant par l'Amérique, les traditions plus ou moins insolites sont bien ancrées. Découvrez alors les coutumes les plus remarquables. 

 

Les fêtes du Nouvel An en Europe occidentale  

En France, l'on se retrouve autour d'un copieux dîner le soir du réveillon de la Saint-Sylvestre. Si le saumon fumé et le foie gras sont incontournables. Selon la région, la table peut être garnie d'autres produits du terroir tels que le confit de canard dans le Sud-Ouest, les huîtres Marennes sur l'île d'Oléron, le caviar dans l'Aquitaine. Dans certaines régions, il est de coutume de s'embrasser sous le gui ou de sabrer le champagne après minuit

En Italie, le cotechino e lenticchie – un plat traditionnel composé de lentilles et de saucisses – est censé être un porte-bonheur. Selon la croyance populaire, les aliments ayant une forme arrondie, à l'instar des lentilles, procurent la richesse. Il est courant ainsi de retrouver ce plat de lentilles au menu du repas du réveillon de la Saint-Sylvestre. 

En Belgique, les Belges commencent l'année en dégustant une délicieuse choucroute préparée avec du chou, des pommes de terre, des saucisses et du lard et de la bière. Ce plat traditionnel ne se mange pas n'importe comment. Il se déguste tout en gardant fermement dans votre main une pièce de monnaie pour garantir une prospérité financière pour la nouvelle année. 

En Espagne, il est de coutume de manger douze grains de raisin. Chaque graine doit être avalée à chaque coup de l'horloge. Bien que ce rituel soit né en 1909 dans les vignobles d'Alicante, au sud-est du pays, pour remédier une surproduction de raisins, il apporterait prospérité et bonheur.

 

Des traditions du Nouvel An en Europe du Nord  

En Angleterre, le charbon, le sel et une pièce de monnaie représentent respectivement la chaleur, la nourriture et l'argent. Voilà pourquoi, minuit passé, les Anglais ont l'habitude d'emporter dans leur poche ces trois éléments. Se promener les poches vides le Nouvel An attirerait donc la malchance.

Aux Pays-Bas, il n'est pas rare que les Hollandais passent le réveillon de la Saint-Sylvestre dans la station balnéaire de Scheveningen, à La Haye. Le 1er janvier, ils plongent dans la mer ou les lacs, bien sûr gelés à cette période de l'année, pour ensuite se réchauffer en famille autour de boissons chaudes et de plats de poisson frais.

 En Islande, le soir du réveillon, regarder à la télévision la fameuse Áramótaskaupið ou la comédie du Nouvel An est une tradition bien conservée. Depuis 1966, cette émission est chaque année projetée sans interruption. C'est un récapitulatif satirique de l'année écoulée ciblant surtout les artistes et les personnages politiques du pays.

En Finlande, l'année commence en prédisant l'avenir. Pour ce faire, les Finlandais font fondre des fers à cheval miniatures en étain avant de verser le tout dans un de l'eau froide. Lorsque l'étain est en contact de l'eau, il se solidifie dans diverses formes permettant de prédire si le bonheur, la richesse ou la santé seront au rendez-vous pour la nouvelle année. Si l'étain prend la forme d'une bague par exemple, un mariage se fera dans le courant de l'année.

 

Passer le Nouvel An en Europe centrale et de l'Est  

En Autriche, les Autrichiens accueillent la nouvelle année en dansant. Tout le monde descend dans la rue après minuit et danse préférentiellement au rythme de la fameuse valse viennoise de Strauss, Le Beau Danube Bleu

En Russie, la coupe à vœu est l'une des traditions les plus ancrées au Nouvel An. À minuit, les Russes écrivent un vœu sur un bout de papier qu'ils brûlent après. Les cendres sont par la suite versées dans une coupe de champagne à boire dans la minute qui suit pour que leur vœu se réalise. 

En Pologne, l'on a pour habitude de conserver dans son porte-monnaie quelques écailles de la carpe, mangée durant le dîner du réveillon. Cette tradition serait source de bonne fortune pour la nouvelle année. La carpe est l'un des mets les plus appréciés dans le pays, en particulier durant les fêtes de fin d'année. 

En Roumanie, découvrez une des traditions les plus surprenantes du Nouvel An. Le 1er janvier donc, les agriculteurs se rendent très tôt le matin auprès de leurs bêtes pour « discuter ». Selon leur croyance, la culture sera bonne, s'ils entendent parler un animal.

Découvrez également les traditions de Noël de certains pays européens.

Les traditions du Nouvel An en Asie 

En Thaïlande, les temples sont tous bondés le Nouvel An. Selon la tradition, en effet, les Thaïlandais souhaitant s'assurer une année pleine de prospérité et de chance doivent visiter les neuf temples officiels durant cette journée. 

Au Japon, la vieille du Nouvel An le grand ménage s'impose dans chaque maison. À l'occasion, les maisons sont ornées de décorations symboliques comme le « kadomatsu », une offrande composée de gâteaux de riz et d'une orange. Avant minuit, toute la famille se retrouve dans un temple bouddhiste pour assister 108 coups de gong annonçant le passage à la nouvelle année. Le jour de l'An, la tradition veut que toute la famille contemple ensemble le lever du jour. 

Aux Philippines, les aliments ronds apporteraient aussi la prospérité et la santé. Pour le jour de l'an, le repas est composé exclusivement de fruits ronds comme les oranges, les pommes et les raisins. Pour cette occasion, les robes à pois sont aussi de mise pour les petites filles.

 

Les fêtes du Nouvel An outre-Atlantique 

Aux États-Unis, le « Ball Drop » de New York est une tradition perpétuée depuis 1907 à chaque Nouvel An. Des millions de personnes se rendent au pied de la tour One Times Square le soir du réveillon. À partir de 23 h 59, le compte à rebours commence et tous les yeux sont fixés sur la géante boule de cristal colorée et illuminée qui descend lentement le long du bâtiment pour atteindre le sol à minuit précis. 

Au Brésil, il est de coutume de se rendre à la plage en attendant l'arrivée de la nouvelle année. Sur place, il faut sauter sept fois par-dessus une vague tout en faisant un vœu. Si cette prouesse sportive est accomplie, les vœux se réaliseront la nouvelle année. 

En Équateur, la tradition veut que l'on brûle une marionnette en papier mâcher à minuit. Cette figurine représente une chose que l'on souhaite laisser derrière soi ou encore une personne.

 

 

A propos de l'auteur: Sarah Hoceani

Opérant dans le domaine du tourisme depuis quelques années, j'ai découvert petit à petit les différentes attractions des voyageurs. Justement, ils n'attendaient que cela, s'amuser et oublier les soucis quotidiens. J'ai décidé de faire des recherches afin de promouvoir les loisirs pas seulement en voyage, mais dans la vie de tous les jours de chacun. Actuellement, je rédige avec joie ma passion pour aider et pour rendre les gens heureux même le temps d'un instant. Alors, bonne lecture à vous!

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES