Tourisme animalier : cap sur l'Alaska et le Rwanda

30 Novembre 2018 - Nouveauté et Tendance
Tourisme animalier : cap sur l'Alaska et le Rwanda

Le tourisme animalier est une belle manière de partir à la rencontre d'animaux dans leur milieu naturel. L'Alaska et le Rwanda sont deux destinations promettant de belles aventures aux amoureux des animaux. Partez alors à la découverte de surprenantes régions où la nature règne encore maître et où les animaux évoluent en toute liberté. Vivez un voyage d'exception en marchant sur les traces des ours bruns en Alaska ou des gorilles au Rwanda.

L'Alaska, un vaste terrain de jeu pour les amoureux des animaux 

Baigné par l'océan Arctique au nord, l'océan Pacifique et la mer de Béring au sud, l'Alaska est l’État le plus grand et le plus septentrional des États-Unis. Trois fois plus vaste que la France, cet État peu peuplé possède une richesse naturelle exceptionnelle protégée dans de nombreux parcs nationaux et réserves, certains classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette destination américaine attire de plus en plus les amoureux de la nature et des animaux sauvages pour sa faune remarquable. Environ 150 000 élans, 110 000 ours noirs et plus de 30 000 ours kodiak ou grizzlys évoluent sur le territoire alaskain. De nombreuses autres espèces animales vont et viennent sur ce vaste territoire pour ne citer que les loups et les renards blancs. Au large des côtes, baleines blanches et orques s'observent. Pour aller à la rencontre de ces animaux majestueux, il convient d'explorer quelques-uns de ses célèbres parcs nationaux, dont le parc national et réserve de Denali et le parc national et réserve de Katmai. Programmez un circuit d'une à deux semaines voire plus pour avoir tout le temps nécessaire pour explorer ces parcs et rencontrer le plus grand nombre d'espèces animales.

À la rencontre des ours bruns dans le parc de Denali et la réserve de Katmai 

Au parc national et réserve de Denali, situé au cœur de l'Alaska, les voyageurs auront la chance de découvrir le mont McKinley, la plus haute montagne d'Amérique du Nord s'élevant à 6 194 mètres d'altitude. C'est d'ailleurs à cause à ce haut sommet que ce parc porte le nom de « Denali » qui veut dire « le haut » en langue athapascane. Avec sa superficie de 24 585 km², Denali est le plus grand parc des États-Unis. Ce parc protège de nombreuses espèces d'oiseaux et de mammifères. Des agences locales y proposent des balades à bord d'un bus touristique sur la route « Denali Park Road » pour vous permettre de mieux observer les mouflons de Dall, les caribous, les élans, les loups et bien d'autres espèces. 

Vous aurez aussi la possibilité d'y participer à une randonnée guidée pour observer des grizzlys et des ours noirs vivant dans leur milieu naturel. Pour votre sécurité, les gardiens du parc vous demandent de vous tenir éloignés des animaux et de ne pas les nourrir. Ce parc abrite aussi de petits animaux comme les pikas, les castors, les écureuils de l'Arctique et les marmottes des Rocheuses. Si vous y venez en été, vous pourrez découvrir des espèces d'oiseaux migrateurs, telles que le traquet à tête blanche, le durbec des pins, le jaseur d'Amérique, le cygne siffleur et l'aigle royal.

La pêche aux saumons et aux truites est une autre activité très prisée des voyageurs dans le parc national de Denali. Pendant l'hiver, il est possible de faire du ski, des balades en traîneaux à chiens et des randonnées en raquettes. C'est aussi l'occasion d'assister à des auroresboréales.
Situé dans le sud-ouest d'Alaska, le parc national et réserve de Katmai est une étape incontournable pour observer les ours bruns. Émaillé de montagnes, de volcans, de rivières et de lacs, ce parc de 16 800 km² abrite la plus grande population d'ours bruns au monde. En compagnie des guides locaux, observez ces énormes mammifères en train de pêcher du saumon dans les rivières.

Trekking sur les traces des gorilles des montagnes au Rwanda 

Pays enclavé d'Afrique de l'Est, le Rwanda figure parmi les destinations tendance en matière de tourisme animalier pour l'année 2019. Ce pays possède des reliefs montagneux parsemés de volcans, de lacs et de forêts tropicales, refuge d'une faune particulière dignement représentée par les fameux gorilles de montagne. Le Rwanda abrite d'ailleurs les deux tiers de gorilles de montagne restant dans le monde. Situé dans le nord-est du pays, le parc national des Volcans protège dix familles de cette espèce de primate en voie de disparition. En compagnie des rangers, vous pourrez faire un trekking pour observer de plus près ces surprenants animaux vivant dans les hautes montagnes. 

La rencontre avec les gorilles de montagne est une expérience promettant de fortes émotions. Il est important de respecter les consignes de vos guides pour profiter pleinement de ce moment. Les rangers savent communiquer avec ces animaux en émettant certains bruits qui visent surtout à atténuer leurs inquiétudes face à la présence des humains. 

Au parc national des volcans, vous pourrez également réaliser une randonnée à la rencontre des singes dorés, faire l'ascension du mont Bisoke et visiter le centre de recherche de Karisoke fondé par la célèbre primatologue américaine Diane Fossey. Prenez aussi le temps de découvrir les lacs Bulera et Ruhondo. Par temps dégagé, profitez des vues sur les montagnes de la Virunga.

Safari à la rencontre des représentants de la faune africaine 

Au Rwanda, vous pourrez également faire du safari au parc national de l'Akagera situé à la frontière avec la Tanzanie. Ce parc de 1 100 km² s'étend sur des plaines et des savanes où évoluent des représentants de la savane africaine comme les éléphants, les girafes, les buffles, les zèbres, les hippopotames, les crocodiles et les antilopes. Les randonnées au parc national de l'Akagera permettent également aux passionnés d'ornithologie de découvrir plusieurs espèces d'oiseaux comme le calao nasique, l'aigle pêcheur, le bec en sabot du Nil, le merle métallique et le gonolek des papyrus

Situé au sud-ouest du Rwanda, le parc national de Nyungwe est une autre étape à ne pas manquer. Recouvert d'une forêt tropicale luxuriante, ce parc de plus de 1 000 km² est le terrain de jeu de singes, de sangliers, d'antilopes et de diverses espèces de félins comme les chats dorés africains, les léopards et les servals. Plus de 275 espèces d'oiseaux survolent son territoire.

 

A propos de l'auteur: Sarah Hoceani

Opérant dans le domaine du tourisme depuis quelques années, j'ai découvert petit à petit les différentes attractions des voyageurs. Justement, ils n'attendaient que cela, s'amuser et oublier les soucis quotidiens. J'ai décidé de faire des recherches afin de promouvoir les loisirs pas seulement en voyage, mais dans la vie de tous les jours de chacun. Actuellement, je rédige avec joie ma passion pour aider et pour rendre les gens heureux même le temps d'un instant. Alors, bonne lecture à vous!

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES